Nos enfants et les droits de l’enfant

enfantsa1786t1.jpgNos enfants,

 protégeons les, dans ce monde qui devient de plus en plus difficile, ne fermons pas les yeux.

Un peu d’histoire, le mot enfant nous vient du latin « infans » qui signifie : « celui qui ne parle pas. » On voit déjà fidèlement se refléter dans cette origine du mot une conception bien particulière de l’enfant : « soit sage et tais toi! »

slatbebebassine1.jpg

Ainsi les pères gaulois, avaient droit de vie et de mort sur les enfants. les lois romaines autorisaient les hommes à accepter ou refuser un enfant à sa naissance.

2petitefille1.jpg

Se sont les philosophes du XVIIIè siècle qui fondèrent notre réflexion actuelle de l’éducation et de l’épanouissement de chacun.

cadre20fille2011.gif

Arrive alors la Révolution Française avec l’abolition des privilèges (nuit du 4 août 1789)et surtout l’adoption, le 26 août de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

cadre20fille2021.gif

En ce qui concerne les droits des enfants, la Révolution laisse aussi une trace indélébile. Les relations parents/enfants évolue et la mère y prend toute sa place.

milnermereenfant1.jpg

En 1793 l’enseignement primaire devient obligatoire et gratuit. Des reculs auront lieu et il faudra attendre le XIXè siècle pour obtenir de nouvelles conquêtes.

c31.jpg

Ainsi, les soulèvements de 1830 (les trois glorieuses), de 1848 ou de 1871 (la Commune de Paris) participent de ces nouvelles conquêtes. Cette incessante bataille pour le droit au bonheur se poursuit de nos jours.

c11.jpg

Les luttes sont quotidiennes. Depuis la discussion serrée qui va régler un conflit entre un jeune et un adulte jusq’aux actions de tout un peuple pour sortir de la famine : tout bouge !

c111.jpg

C’est ainsi, qu’une commission voit le jour à l’ONU (Organisation des Nations Unies) en 1978. Elle va plancher sur une déclaration solennelle concernant les droits de l’enfant.

c21.jpg

Il faudra attendre 11 ans pour que la convention internationale des droits de l’enfant voit enfin le jour le 20 novembre 1989 !

c51.jpg

A ce jour 192 pays on ratifié cette Convention les obligeant ainsi à mettre leurs lois en conformité avec ce texte. C’est la convention la plus ratifiée de toute l’histoire.

enfants2.jpg

c121.jpg

blumen11.gif

Nos enfants

Ecoute ces cris, écoute bien l’enfance, écoute la vie,

écoute l’insousciance, ne fait pas de bruit,

écoute comme c’est vrai,

ça ne triche pas, jamais, écoute la chance qu’on avait,

et si les hommes ne vivent que pour l’argent,

et si les femmes ne veulent que des amants,

où est l’amour, quel amour, pauvre amour,

c’est fini tout ça,

trop cher tout ça, rêve pas.

Mais qu’est-ce qui va se passer,

tout le monde se tait,

dormez en paix,

on va tout arranger.

Toutes nos erreurs seront pardonnées,

ça c’est ce que vous croyez,

et si la paix doit faire la guerre,

 tout le temps, ouvrir des plaies,

et se couvrir de sang,

où est la paix,

mais quelle paix,

pauvre paix,

c’est fini tout ça,

ça rapporte pas,

 mais qu’est ce qui va se passer,

tout le monde se tait,

et voit son intérêt,

dormez en paix, et,

surtout faites bien comme si ne rien était,

on verra pas tout ça,

on n’aura pas le temps,

mais nos enfants!!

et si la pluie tombe indéfiniment,

et si la terre nourrit plus nos enfants,

qu’est-ce qu’il nous reste,

que les yeux pour pleurer,

fallait peut-être y penser avant,

oui, avant pour nos enfants.

Patricia Milléquant

auteur de ce texte

publié à la bibliothèque internationale des poésies

le 28/10/1998

9d46e30a5363525084b06f997e481.gif

2 Réponses à “Nos enfants et les droits de l’enfant”

  1. susie dit :

    C’est magnifique…
    Merci merci merci
    Tu sais j’aurais voulu avoir 5 ans toute ma vie moi…
    Et quand j’étais plus jeune je voulais être psychologue pour enfants…
    Merci d’avoir rappelé à quel point l’ENFANCE est SACREE…
    Bisous
    Susie

    Dernière publication sur SUSIE : Exposition Susanna Massa

  2. bonjour Susie, merci de ta visite

    notre enfance est notre passé, notre présent, notre futur, c’est pour cela qu’il faut être prudent toujours avec les enfants, car notre enfance ce sont nos racines, l’arbre de la vie et les branches qui vont y découler seront l’avenir de ces bambins qui sont si adorables et qui demandent que de l’amour. notre enfance doit restée Sacrée.

    je t’embrasse
    Patricia

Laisser un commentaire